Grow Warwick

projet

GROW WARWICK - FUTURE FOODSCAPES

Mars - Octobre 2013

Un projet d’art et d’écologie. Une réponse aux enjeux environnementaux et aux questions de sécurité alimentaire.

Une expérience agri-culturelle universitaire

Grow Warwick, Future Foodscapes est un projet de Applied Art Research proposant des circuits courts et des initiatives locales de production alimentaire. L’accroissement de l’urbanisation, en particulier dans le nord de l’Europe, nous éloigne progressivement de la terre, provoquant une ignorance des méthodes de production alimentaire. Des statistiques prévoient que cette production devrait augmenter de 50% avant 2030 pour répondre aux besoins croissants des populations mondiales...une préoccupation cumulée aux enjeux agricoles des changements climatiques. Jardins familiaux et partagés, projets de Free Food ou d’Incredible Edibles, émergent en masse aujourd’hui pour réengager et responsabiliser le grand public à des nouveaux modes de consommation.
Mais peut-on réellement produire localement et de façon autarcique pour se nourrir complètement et sainement ?

L’objet de Grow Warwick, Future Foodscapes est de proposer à un public d’étudiants internationaux, et par définition transitoire, de s’engager dans l’élaboration d’un jardin partagé à l’échelle du campus universitaire de Warwick. En réponse à cette problématique, l’artiste Sarah Harper soumet une étude paysagère replantant entièrement le campus avec des espèces comestibles.
En dialogue avec les Espaces Verts et leur logique traditionnelle de « ronds-points fleuris et green lawns », et les chercheurs du Crop Centre qui affirment l’impossibilité d’une autarcie alimentaire pour l’université, Sarah Harper propose une réponse alternative de gestion paysagère poussant les hypothèses au limite du possible.

warwick_projet_photo

Questions d’amorce

Combien d’ étudiants, de professeurs et de personnel, vivent et travaillent sur le campus universitaire ?
Combien de nationalités y sont représentées ?
Combien de ces personnes savent cultiver leur propre nourriture ?
Combien de ces personnes se nourrissent quotidiennement d’aliments frais ?
Quelle est la surface restante sans les bâtiments et les terrains de sports ?
Combien de gens pourrait se nourrir si toute cette surface est plantée de fruits, légumes et céréales ?
Quelle surface pourrait-on ajouter si on inclut les toits, les balcons, et les murs des bâtiments existants ?
Quelles lois ou régulations universitaires devrait-on changer pour que la nourriture cultivée sur le campus soit consommée gratuitement par les résidants?
Quelle est la taille actuelle de l’équipe des espaces verts du campus?
De combien de personnes (professionnels et étudiants) aurait-on besoin pour maintenir un campus aménagé de cultures comestibles ?
Est ce qu’un « campus comestible », créé sur les principes de communauté, de ressources partagées et d’apprentissage sur le tas pourrait exister ? Si non, pourquoi ?

Graphic

créations

Une expérience universitaire alternative proposée à travers une carte prospective, des installations plastiques et végétales et des initiatives d’étudiants.

Une cartographie du possible

Avec la paysagiste Camille Fréchou, Sarah Harper créer une cartographie du possible : un campus entièrement planté de végétation consommable, inspiré des écrits et expériences de Martin Crawford, Gilles Clément, James Wong et Maurice Chaudière.

La carte propose la cohabitation, sur toute la surface le l’université, de différentes types de plantations : monoculture, polyculture, arboriculture, permaculture, plantations aquaponiques et aéroponiques, forêts fruitières, agroforesterie… Petites exploitations de permaculture se trouvent autour de chaque halle de résidences étudiantes, les squares sont plantés de fleurs comestibles, les cours intérieures d’épices et d’aromates, thématisés autour des plats de cuisine… un couloir de jardins familiaux se faufile à travers le site avec des parcelles à planter en libre service, des murs et toits sont végétalisés, des plantations d’aromates aquatiques en bordures des plans d’eau, des lits de cressons et fines herbes orientales dans les bassins de rétention des eaux pluviales, des cultures de champignons au sols des boisements anciens, des vignes de kiwi ou raisin par dessus les abris à vélos…

 

Mode plein écran
(en haut à droite)

 

Un évènement performatif

octobre 2013

Le campus de l’Université étant imaginé comme un modèle de communauté
« autarcique », les étudiants, le personnel et les enseignants ont créé, en collaboration avec les artistes, une série de performances-installations questionnant les habitudes de consommation et proposant des pratiques ludiques et innovantes.
La carte, distribuée massivement et diffusée sur écran géant, est le point de départ d’un évènement cooptant étudiants et professeurs à créer des installations et performances vacillant entre le possible et le réel : poulaillers et ruches à portée de main, poly tunnels truffés de légumes méditerranéennes érigés en couloirs communicants entre salles de lectures, des sculptures aromatiques et consommables à la cafétéria …

 

Graphic

équipe & partenaires

Équipe

Conception et écriture : Sarah Harper, Susan Haedicke (professeur de théâtre), Warwick Univ. et Rosemary Collier (professeur de Life Sciences, Warwick Univ. Et dir. du Crop Centre)

Cartographie : Sarah Harper & Camille Fréchou

Montage et programmation vidéo : Robert Batterbee

Assistants de recherche et à la production - Nese Ceren Tosun ( PhD student in Theatre and Performance Studies) et Carla Sarrouy (Senior Research Technician in Life Sciences).

Stagiaire : Yvonne Reddick

Partenaires

Research and Development Fund de l’Université de Warwick
Warwick University School of Theatre, Performance and Cultural Policy Studies
Horticultural Services ( Warwick School of Life Sciences)
Warwick Allotment Society
Garden Organic
Sea Spring Seeds
Community Orchard WOT 2 GROW

 

Grow Warwick

ressources

Vous trouverez dans cet espace des documents liés au projet Grow Warwick en libre téléchargement.

Communication

Future Foodscapes: Grow Warwick

Image

Future Foodscapes: Grow Warwick (2)

Image

 

The Warwick Jam Grove Graphic